Retour liste
Balistes capriscus
Baliste commun
Gmelin, 1789 Balistidae Tetraodontiformes
*Côte bleue - Christian Coudre - www.cotebleue.org
Caractéristiques comparatives
Autres noms  Arbalétrier
Taille moyenne adulte  50 cm
Mode de reproduction  sexes séparés
Période de reproduction  de juin à août
Fécondité  
Dorsales  D1: III  D2: I, 23 à 25
Anale  I, 23 à 25
Pectorales  10 à 12
Pelviennes  très rudimentaires
Caudale  fourchue
Ligne latérale  52 à 62 écailles
Écailles cycloïdes
Dentition  8 fortes dents coupantes par mâchoire
*
Description:

Le corps du Baliste est très haut et comprimé latéralement. La peau est couverte d'écailles rugueuses; son épaisseur et sa rigidité privent le corps d'une grande souplesse d'ondulation. La bouche est petite par rapport au corps et à la taille de la tête. Les yeux sont placés très haut, au dessus des opercules, à la limite supérieure et postérieure de la tête. 
La première dorsale est très courte et dispose d'un premier rayon constitué d'une grosse épine. La deuxième dorsale et l'anale sont à peu près symétriques et bien développées. Elles sont situées dans la deuxième moitié postérieure du corps. 
Le corps est brun jaunâtre, orné lignes et motifs bleutés. Les écailles sont bien prononcées. 
Les nageoires sont bleutées.
*
Mode de vie:

Le Baliste vit sur des fonds rocheux à partir de 10-15 mètres de profondeur en saison chaude où il se nourrit de coquillages et de crustacés. Il regagne en hiver des eaux plus profondes du plateau continental. 
En période de reproduction, la femelle creuse une dépression dans un fond de sable ou de sédiment et le mâle protège les oeufs de sa présence jusqu'à l'éclosion. Ils sont très agressifs durant cette période et peuvent attaquer tout individu qui s'approche du ni, même un plongeur. Leurs puissantes mâchoires peuvent infliger de graves blessures.
Les Balistes ont une activité diurne. Ce sont des poissons plutôt solitaires, mais ils peuvent se rassembler en période de reproduction pour former des groupes de plusieurs dizaines d'individus.