Harpon de Neptune
Asparagopsis armata
Harvey, 1855 
Bonnemaisoniaceae
Algues rouges
*
Algue rouge originaire d'Australie, introduite en Méditerranée en 1925. Bien moins populaire que la Caulerpe nommée "Algue tueuse" et pourtant relativement envahissante à cause de sa forte croissance printanière. Elle recouvre de grands bancs de roche entre la surface et 10 mètres de profondeur formant une épaisse chevelure de rameaux plumeux. Ces rameaux sont équipés de rameaux secondaires barbelés et capables de s'accrocher partout. Les plongeurs le savent bien, car il suffit de les effleurer pour en ramener sur sa combinaison de plongée.

La taille moyenne des thalles est d'environ 15 cm.
*
La reproduction d'Asparagopsis se fait suivant un cycle trigénétique:
       - La première génération se présente sous forme de gamétophytes (n), sexuée.
       - La deuxième génération donne un premier sporophyte (2n), porteur de cystocarpes visibles ci-contre.
       - La troisième génération, 2 ème sporophyte ou tétrasporophyte, donne une forme de petit pompon rose très différente des générations précédentes. Elle est d'ailleurs souvent identifiée sous le nom de Falkenbergia rufolanosa.
*
Les cystocarpes sont le résultat de la fécondation d'oosphères par les spermaties, (gamètes de la première génération). Les cystocarpes contiennent le 1er sporophyte 2n, parasite du gamétophyte femelle de la première génération. Ce sporophyte, qui porte aussi le nom de carposporophyte ou gonimoblaste, libère ensuite les carpospores 2n qui donnent des tétrasporophytes (3ème génération).
*
Troisième génération (2ème sporophyte)

Falkenbergia rufolanosa