Page d'accueil
.
Partenaires

Partenaires

Association Côte Bleue

Déclaration:
Association Côte Bleue déclarée le 18 février 2003 sous le n° 0134009640 à la Préfecture d'Istres.
Numéro SIRET:  451 042 121 00017   - Code APE: 9499Z
Agrément Éducation Nationale du 14 février 2011
But:
     Cette association a pour but de développer l'éducation à la biologie des organismes marins, ainsi qu'au respect et à la protection du milieu marin méditerranéen par le biais d'outils et d'actions pédagogiques.
Les statuts de l'association
Bilan des activités
Articles de presse
Plaquette Côte Bleue
Historique:
   En octobre 2001, je rencontre Anne-Marie Colson, enseignante en SVT à l'école Saint Louis (l'école de mon fils, Sébastien) et, dans le même temps, je découvre la campagne "SOS Mer Propre" de la Fondation Nicolas Hulot.  Quelle occasion ! Je m'inscris à la fondation en tant qu'acteur relais et sous l'effigie "Côte Bleue". Je reçois alors un kit composé d'un grand drapeau , de livret, de quiz, d'auto-collants... De quoi débuter une aventure en milieu scolaire avec un partenaire de référence.
   La première sortie pédagogique s'est déroulée aux Anténors, une calanque de la Côte Bleue, avec le Centre aéré de Fuveau (dirigé par mon frère). Ce fut une belle réussite, médiatisée par La Provence et FR3 Marseille, une première suivie quelques jours plus tard par deux autres sorties avec les 6 èmes du collège St Louis.
   Suite à deux autres aventures au cours de l'année 2002 sous l'emblème de la campagne "SOS Planète
Eau", je me devais de donner une structure et de la crédibilité à mes activités pour étendre mes actions à d'autres établissements scolaires et surtout pour pouvoir présenter un agrément de plus en plus plébiscité dans le milieu éducatif. L'association Côte Bleue voyait le jour le 18 février 2003.
  Parmi les étape clés de l'évolution de la structure, une diversification des activités allait rapidement élargir le champs d'intervention scolaire, avec les TP plancton, et périscolaire en club de plongée puis grand public avec les conférences.
   La semaine du 19 au 23 juin 2006, le tournant qui va donner une identité nouvelle à l'association: les premiers bassins tactiles à l'école maternelle d'Ensuès la Redonne. Comment cette idée est-elle née ? C'est à l'occasion de la Mer en fête, organisée sur les plages du Prado. Une simple bassine sous une tente, un oursin, une étoile de mer, une holothurie et 3 petits anges de 2-3 ans autour. Je m'y attarde quelques minutes, explique à la maman inquiète que l'Oursin granuleux ne pique pas (piquants courts et arrondis). Je pose alors l'oursin dans les mains jointes d'une petite fille qui n'avait pas encore soufflé ses 3 bougies. Et là !.. Je vois un visage qui s'illumine d'émerveillement, des yeux pétillants, puis une petite voix traduisant la première découverte des formes et des couleurs de la vie marine. Si je n'avais plus qu'une seule chose à faire, c'était de reproduire cet instant magique avec tous les bouts de choux de la Terre... Enfin ! Si je commençais avec ceux d'Ensuès, hein ? Alors naturellement, le concept prenait forme, et le 19 juin, je me retrouvais entouré de tous les petits bouchons du village. Quel bonheur !
   Dans le même temps, mon état de santé se dégradant, les activités scientifiques allaient s'arrêter, alors que Sébastien s'appropriait les bassins tactiles avec beaucoup de rigueur dans l'organisation, le coatching d'autres animateurs et d'une grande qualité dans le contact avec les enfants. Là était bien l'essentiel.
    A quelques jours de prendre la terrible initiative de dissoudre l'Association, je suis contacté par Laurent-Xavier, qui après une première AG, prend avec moi la co-présidence de l'Association et en garantit la pérennité. Sébastien et Mathieu forment aujourd'hui une équipe remarquable, très appréciée par les enseignants et es dirigeants d'établissements.
   Les bassins tactiles sont maintenant l'image de marque de l'Association et le concept fait l'objet d'une protection juridique sous le n° de dépot: DEP20120328093631ARC Oursins, crabes, étoiles de mer... n'ont pas fini, en retournant dans leur milieu natuel, de raconter de sacrées histoires à leurs congénères.
..