Page d'accueil
Bilan des activités
.
Bassins tactiles à l'École Maternelle de Carry
*
Date:  Semaine du lundi 18 au vendredi 22 juin 2007
Lieu:  École Maternelle de Carry le Rouet

Organisation:  3 petites sections, 2 moyennes et 2 grandes animées par Sébastien et Mélanie assistés de Grégory pour la collecte des animaux et le reportage photographique.

*
     L'équipe pédagogique nouvelle version:

     Sébastien avec le bassin des oursins, celui des crabes et des petits bernard-l'ermite ainsi que l'aquarium contenant les curiosités du jour ramenées par les pêcheurs de la Redonne.
     Mélanie avec le bassin des étoiles de mer, celui des porte-écuelles et des turbos avec leur célèbre oeil de Sainte-Lucie ainsi que le plateau de coquillages.
     Grégory qui après avoir contribué à prélever les animaux, a dû faire quelques aller-retours à la mer pour renouveler régulièrement l'eau des bassins et entre temps, prendre les photos pour chaque groupe d'enfants

    La découverte des Oursins, avec l'histoire de Bouboule et l'observation de ses déplacements avec ses piquants et ses tentacules. 
   On cherche ensuite sa bouche et on compte les dents. Hé oui ! comme nous et comme tout être vivant, la plupart des enfants découvrent que l'oursin doit manger pour vivre et se développer.
     Les enfants sont très attirés par le bassin des crabes. Après avoir écouté l'histoire de Basile , les enfants ont compris à quoi lui servent les pinces. Ils comptent le nombre de pattes, repèrent les yeux et la bouche, puis observent comment ils se déplacent.

     Vient ensuite l'épreuve de courage. Le petit crabe posé sur la main remonte le long du bras. Il ne pique pas, il ne pince pas, il fait tout simplement des chatouilles. Les plus courageux commencent et leurs éclats de rire incitent les autres à en faire de même.

     L'histoire d'Annabelle, la petite Étoile rouge, explique que la place des animaux marins est dans la mer et qu'il faut en aucun cas les ramener à la maison. Tous les enfants le comprennent et l'approuvent.
     Ils peuvent alors manipuler les Étoiles, compter les bras, trouver la bouche et découvrir qu'au bout de chaque bras, l'Étoile possède des yeux qui lui permettent de faire la différence entre la nuit et le jour.
*
     Dans le bassin des petits Poissons, il y a deux gros escargots bizarres ! Ce sont des Turbos, ces fameux escargots de mer qui possèdent l'oeil de Sainte-Lucie. C'est leur magnifique opercule orange vif, en quelque sorte la porte qui ferme leur maison.
     La peau des Poissons-ventouses (Porte-écuelles) est très douce et les enfants peuvent les caresser. Ils les caressent délicatement car ce sont de tout petits animaux par rapport à eux.
     L'histoire de Poppy le poisson, ou celle de Nono l'escargot accompagne l'atelier où les enfants  peuvent  manipuler tous les animaux.
          L'activité se termine autour du bac à coquillages. Il y en a de toutes les formes et de toutes les couleurs. Certains sont vernis et brillent, d'autres sont nacrés à l'intérieur, de vrais bijoux !
     Le Casque est un gros escargot de mer. Si on le porte à l'oreille, on entend alors la mer. C'est magique ! les regards s'illuminent lorsque la coquille passe d'oreille à oreille.
     Tout ce petit monde est reparti vers la salle de classe en mettant à profit leur sens de l'observation : marcher comme  des petits crabes, accroupis, sur le côté et en mimant leurs petites pinces dressées vers le haut.
 

     En fin de journée, les enfants se sont empressés d'aller chercher leurs parents pour leur montrer les animaux et leur raconter tout ce qu'ils avaient retenu. Ce qui m'impressionne toujours, c'est la quantité d'informations qu'ils sont capables de retenir et de restituer, surtout en ce qui concerne le respect de la vie de ces petites bêtes.

     D'innombrables questions et remarques toujours aussi surprenantes de réalisme et d'innocence, des visages émerveillés devant ces gros Oursins aux piquants arrondis, des éclats de rires lorsque le petit crabe remonte le long du bras, un sentiment étrange en caressant le petit poisson ventouse à la peau si douce .... autant d'images qui rendent ces instants inoubliables !