Posidonie
Posidonia oceanica
Delile, 1813 
Posidoniaceae
Plantes marines
*
De la famille des Zosteracées, la Posidonie est une Phanérogame marine (plante à fleurs) qui forme ces curieuses pelotes de fibres parfois bien arrondies par le balancement de l'eau et que la mer rejette sur le rivage. Les prairies de Posidonies sont la référence des herbiers méditerranéens en matière d'habitat. Lorsque des espèces de poissons ou d'invertébrés sont situés en fonds mixtes ou en herbiers, c'est bien de cette plante marine dont il s'agit.
Les lanières vertes qui mesurent en moyenne 60 à 80 cm de haut ont un rôle protecteur pour d'innombrables espèces en leur servant d'abri ou de lieu de ponte. Sa régression pourrait avoir de lourdes conséquences sur l'équilibre naturel si les mesures de protection ne sont pas respectées. Sa croissance est très lente et elle est constamment exposée aux risques de pollution, aux engins de traîne ainsi qu'à la modification des courants marins causée par les constructions qui aménagent le bord de mer.
Grâce à ses pigments chlorophylliens et à son étendue, la Posidonie produit une grande quantité d'oxygène ( jusqu'à 14 litres par m² et par jour ), même si cela reste faible par rapport à ce que produit le phytoplancton ( env. 70% de l'oxygène utile ).

Plante à fleurs, la Posidonie produits fleurs et fruits qui apparaissent vers le mois d'octobre, mais pas systématiquement chaque année. L'observation en est même assez rare. Les fleurs ressemblent à des feuilles et sont peu visibles, les fruits sont comparables à des olives vertes, on les retrouve parfois échoués  avec les pelotes et les frondes.